Aller sur Arcane17.org

PROGRAMMATION ÉTÉ 2011



◀

« Extases et Contemplations »

Fort de sa réputation d'excellence, le Festival de Bourgogne du Sud fera de nouveau voyager les touristes et les villageois cet été, de contemplations en extases, pour une neuvième édition très stimulante, conçue par Martine Chifflot-Comazzi, fondatrice et directrice artistique du festival depuis 2003, qui a souhaité avec ce thème ascendant offrir une suite enchantée aux merveilles vécues l'an dernier.

  • Église romane de Châteauneuf (photo : M. Chifflot-Comazzi). Le festival s'ouvrira avec un concert intitulé Extases musicales qui panachera les extases baroques et lyriques, au gré de la clarinette de Béatrice Berne et des violons d'Hélène Friberg et Raphaël Chenot. Un programme magnifique réunissant Rameau, Vivaldi, Mozart, Puccini, et bien d'autres, le samedi 9 juillet à 21h, à l'église de Chauffailles.
  • Nous suivrons ensuite les Vents d'Irlande et d'ailleurs avec le concert très virtuose de Béatrice Berne (clarinette) et Vincent Lhermet (accordéon de concert) qui joueront des airs traditionnels et classiques, Irish songs et Celtic danses, mais nous feront aussi découvrir des compositeurs irlandais et finlandais inspirés, le samedi 23 juillet à l'église d'Iguerande à 21h et le dimanche 24 juillet à l'église de Châteauneuf à 17h30.
  • Une flamme dans la nuit, un spectacle de théâtre musical sur des poèmes de Thérèse d'Avila, créé et mis en scène par Martine Chifflot-Comazzi, chorégraphié par Marie-Françoise Garcia sur une musique originale de Béatrice Berne, tournera dans quatre églises du Charolais-Brionnais. Les textes de ce spectacle prodigieux seront interprétés par la comédienne, Martine Ramet. Rendez-vous les 4 août 21h, Paray-le-Monial, chapelle sainte Marguerite-Marie, route de Saint-Yan, 5 août 21h, église de Saint-Martin-du-Lac, 6 août 21h, église de Saint-Julien-de-Jonzy, et 7 août 17h30, église de Châteauneuf.
  • L'exposition Paysages Extasiés présentera des œuvres de Chirinian, Comazzi et Vidal à la Grange d'ARC (Saint-Maurice-lès-Châteauneuf) et des textes de Baldine Saint-Girons du 25 juin au 1er septembre.

Comme chaque année, le festival fera découvrir des œuvres inédites, servies par des interprétations virtuoses et chaleureuses, au service de la musique, de la littérature et du patrimoine roman.

Hélène Friberg et Raphaël Chenot (violons), Béatrice Berne (clarinettes). « Extases musicales »
Musiques Baroques et Classiques de Bach à Bizet

Hélène Friberg et Raphaël Chenot (violons), Béatrice Berne (clarinettes).

Martine Chifflot a souhaité inviter dans le Festival de Bourgogne du Sud ces trois musiciens talentueux et expérimentés, professeurs titulaires au conservatoire régional de Clermont Ferrand, pour un programme dans le ton de la thématique contemplative. Le concert Extases musicales est né de ce poétique dessein

Les violonistes Hélène Friberg-Chenot et Raphaël Chenot s'associent très fréquemment au jeu de la clarinettiste Béatrice Berne dans le répertoire de musique de chambre classique (quintette de Brahms et Mozart), traditionnelle (programme Vents d'Est) et symphonique. Ils interpréteront des œuvres majeures du répertoire déclinant les relations subtiles entre les degrés de l'extase et la force évocatrice de la musique.

L'extase baroque avec des transcriptions d'œuvres de Vivaldi, Bach, Rameau et Glück se caractérise par des courbes mélodieuses et un rythme processionnel qui emporteront les auditeurs sur les cimes de l'art musical.

Les Ave Maria de Schubert et l'Agnus Dei du Requiem de Fauré ou encore les Chants de L'Extase de la compositrice Hildegarde Von Bingen feront résonner dans le chœur de l'église de Chauffailles leurs transcendantes vibrations.

La force expressive du violon imitera à ravir la voix pour une extase lyrique dans la Méditation de Thaïs de Massenet et de fameux airs d'opéra de Puccini, Bizet, Mozart et Delibes. Les compositeurs français tels que Fauré, Debussy et Saint Saëns s'inspirant de Verlaine nous décrivent ce qu'est l'extase poétique avec des titres déjà très évocateurs Après un rêve et Beau soir.

Le samedi 9 juillet à 21h à l'église de Chauffailles.

Béatrice Berne à la clarinette et Vincent Lhermet à l'accordéon de concert. « Vents d'Irlande et d'ailleurs »
Musiques classiques et traditionnelles

Béatrice Berne (clarinettes), Vincent Lhermet (accordéon de concert)

Ces deux musiciens talentueux, récompensés et reconnus sur la scène internationale, se retrouveront, à l'occasion de ce concert qui alliera musiques populaires et savantes, pour le plus grand plaisir des mélomanes et des amateurs de musiques traditionnelles. Les anches, point commun de leur duo, seront les invitées de cette programmation vibrante.

Ce concert se déploie au carrefour de diverses influences et orientations musicales, classiques, contemporaines et folkloriques. L'interprétation magistrale et singulière des deux artistes met en relief l'originalité et la teneur des pièces musicales traçant les routes d'un voyage qui commencera avec un Hommage à St Patrick, patron de l'Irlande sur des airs témoins de la vie et du quotidien des irlandais, puis de leurs voisins écossais et anglais. Ensuite, nous entendrons des compositions classiques de Hardebeck et Chadwick, puis des adaptations de thèmes traditionnels par Beethoven et Dvorak. Ce programme, riche et coloré, présentera aussi Onshore, duo pour clarinette et accordéon, œuvre de Béatrice Berne, inspirée par les paysages et les rives du monde celte dont les traces sont présentes ici même, dans l'air du temps et l'architecture des maisons les plus anciennes, racines profondes du Brionnais.

Ces vents porteront jusqu'à de multiples ailleurs. Vincent Lhermet, diplômé de l'école supérieure de Finlande, où la musique traditionnelle est très présente, nous fera découvrir des pièces originales finlandaises mais aussi les oeuvres de Lutoslawski et Urbano. Il s'agit d'une démarche de musiciens classiques qui honorent et approchent la musique orale avec respect et l'adaptent à leur instrumentation, apportant une nouvelle écoute des rythmes traditionnels. Ce concert montre avec brio comment la tradition nourrit l'invention et dynamise l'interprétation. Les instruments portés à la perfection par deux musiciens sensibles et inventifs, renouent avec la mémoire vive de l'inspiration musicale qui tisse constamment ses fils en allant du folklore ancestral aux conceptions les plus savantes et novatrices.

Samedi 23 juillet à 21h église d'Iguerande (haut lieu celtique), dimanche 24 juillet à 17h 30 église de Châteauneuf.
Les églises de Châteauneuf et d'Iguerande sont des joyaux de l'art roman.

« Une Flamme dans la nuit »
Poésies de sainte Thérèse d'Avila

Traduction et versification de l'espagnol : Martine Chifflot-Comazzi et Martine Ramet
Adaptation et mise en scène : Martine Chifflot-Comazzi
Musique et diffusion musicale : Béatrice Berne, professeure au conservatoire régional de Clermont-Ferrand
Chorégraphie et danse : Marie-Françoise Garcia, professeure au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon
Jeu théâtral : Martine Ramet

Le Bernin (1598-1680) « L'extase de Sainte Thérèse ».

Si chacun sait que sainte Thérèse d'Avila est un grand écrivain, on ignore parfois qu'elle a composé des poèmes pour exprimer la force et la luminescence de ses extases et contemplations. Aucune oeuvre ne pouvait mieux convenir à la thématique inspirée de cette neuvième édition et de ce nouveau livre vivant façonné par Martine Chifflot-Comazzi, qui a souhaité, cette année, inviter la danse pour suggérer les états supra-sensibles évoqués par les précieux poèmes que psalmodiera la comédienne Martine Ramet en français et quelquefois en espagnol pour faire goûter la saveur du texte original.

Marie-Françoise Garcia, chorégraphe, danseuse, professeure titulaire au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon, a conçu pour la circonstance une chorégraphie sacrée, illustrant le thème de l'âme en dialogue avec son double spirituel, sur une musique acousmatique originale de Béatrice Berne, qui assurera une diffusion sonore adaptée à chaque église.

Une prestation étonnante, qui mobilise toutes les ressources du spectacle vivant pour donner à entendre et à voir l'invisible merveilleux dans les espaces diaprés des églises, au gré d'une écriture lumineuse, éblouissante. Sublime et bouleversant.

Jeudi 4 août à 21h, Paray-le-Monial, chapelle Sainte Marguerite-Marie, route de Saint-Yan.
Vendredi 5 août à 21h, église de Saint-Martin-du-Lac.
Samedi 6 août à 21h, église de Saint-Julien-de-Jonzy.
Dimanche 7 août à 17h30, église de Châteauneuf.

« Paysages extasiés »
Les voies du sublime

Paysages extasiés - Photo de Jean-Paul Chirinian. Œuvres de Jean-Paul Chirinian, Martine Chifflot-Comazzi et Michel Vidal.
Textes de Baldine Saint Girons, mis en voix par Martine Chifflot, enregistrés et musicalisés par Béatrice Berne

L'exposition renouera avec le thème du paysage cher au festival en présentant des photographies de Jean-Paul Chirinian et de Michel Vidal et quelques récentes peintures acryliques abstraites de Martine Chifflot-Comazzi.

Jean-Paul Chirinian photographie paysages et forêts en employant une technique du dix-neuvième siècle qui donne à ses œuvres la vaporeuse présence de dessins minutieusement tracés. Une quinzaine de chefs d'œuvre en noir et blanc explorant les profondeurs forestières.

Michel Vidal magnifie la lumière sidérale des espaces qu'il saisit dans leurs couleurs les plus sublimes révélant l'immensité cosmique des voies du jour.

Martine Chifflot-Comazzi présente des peintures colorées et vibrantes pour exprimer la sublimité des paysages diurnes et leur céleste magnificence.

La diffusion des textes de Baldine Saint Girons relatifs au beau et au sublime accompagne l'exposition et révèle les hauteurs suprasensibles de ces paysages extasiés. Le montage de Béatrice Berne fait de cette diffusion sonore un spectacle auditif à part entière.

Grange d'ARC, du 25 juin au 1er septembre. Entrée libre. Permanences les mardis de 17h30 à 20h.

L'Entrecôte Brionaise. Le Dénichoir, antiquités. Le Quartz.
Carrosserie Fusil Robert Martin, le partenaire créatif. La Violetterie, chambres d'hôtes.
L'atelier d'Eole, vente-réparation d'instruments à vents, accessoires, partitions. Le Relais de L‘Abbaye. Accordinova, accordéons Joël Louveau. Le George's XV, Hair Dresser, Onglerie.
Conseil général de Saône-et-Loire. Selmer. RCF. Paray-le-Monial. Mairie de Chauffailles.

Nous remercions les communes et les paroisses du Charolais-Brionnais,
le carmel de Mazille, les pères Binon, Grobot, Lapalus, Peyrous,
monseigneur Rivière, madame Bignon, monsieur Nesme,
le FDAVAL, la mairie et le canton de Chauffailles.

Revue de presse

Les écho des festivals de 2005 à 2009...

Revue de presse 2005, 2006, 2007 et 2008

  • LeJSL.com (7 juillet 2005) : Un festival foisonnant qui relève plusieurs défis.
  • article_love_songs_d_amour
  • Article de présentation de la 4e édition.
  • Books screenshot #2
  • article JSL quatuor + bb
  • Une du Journal de Saone et Loire
  • Article Pays Roannais - Grandeur d'Âme
  • Article sur l'Exposition
  • Articles sur « En ce divin feu »
  • Annonce Festival Ete 2009
  • B. Berne à chauffailles
  • Annonce du festival
  • Festival à Saint-Maurice-les-Chateauneuf
  • Vend du Sud dans le Pays Roannais
  • Ouverture avec B. Berne à chauffailles
  • B. Berne et le festival à la une

... ceux de l'année dernière (2010) :

Revue de presse 2010

  • Journal de Saône-et-Loire : Eté Bleu.
  • « Redécouvrir le Merveilleux » (article).
  • Le Pays Roannais (juillet 2010) : Musique en Bourgogne du Sud.
  • Le Pays Roannais (juillet 2010) : Le Trio Broadway.
  • « Redécouvrir le Merveilleux » (article).
  • LeJSL.com (2 juillet 2010) : La magie de Broadway à l'Espace Culturel Brionnais.
  • LeJSL.com (9 août 2010) : Châteauneuf, Levé de rideau du Festival de Bourgogne du Sud.

Et maintenant, 2011 :

Revue de presse 2011

  • Le journal de Saône et loire (14/12/2010) : Un programme tout neuf pour la 9e édition.
  • LeJSL.com (05/06/2011)Bourgogne Sud animera l'été.
  • Extase musicale à Chauffailles.
  • LeJSL.com (25/06/2011) : Les paysages s'extasient.
  • Le journal de Saône et loire (08/07/2011) : Classique, mais passionnant.